Vous pouvez cliquer sur l'image pour une vidéo de la régate du 31 janvier 2016 sur Attila
attila_video2016.jpg
Dernières nouvelles
ro_bj_asso1.gif
La bouée jaune
à la montagne

En cliquant sur ce lien, les marins font du ski! Beaucoup de neige cette année, 3 we cet hiver pour les courageux !
ro_bj_membr1.gif
22 Avril, première manche printemps et première place.

Vent variable puis sud-ouest 1 à 2 et enfin ouest 2 à 3
Equipage: Anne, Jean-Jacques, Fabio, Marc et moi. Petite plongée la veille pour préparer la carène.
Parcours: Aller-retour Riou, 10 milles.
Au départ, Furlan, Novae, Ondulat, Fissa, Canaille, Open bar, Epicure et Attila

Je suis à nouveau préposé à faire le comité de course, donner le départ, pointer les arrivées, je m'embrouille un peu les pédales et nous prenons un départ merdique, en dernière position sous le vent du Sun Odyssey 36.7 Epicure, nous virons pour nous dégager pendant que tout le reste de la flotte serre la pointe Cacau. Nous tirons le bord tribord amûres assez loin avant de virer pour revenir à terre, les autres concurrents traversent loin devant ,pour prendre un peu le large. Nous continuons vers la falaise au sud d'En Vau car une bonne risée semble s'y produire alors que la flotte devant nous s'englue dans le calme plat. Immobiles, ils ne peuvent virer pour nous contrôler et du coup nous prenons la tête et venons nous engluer à notre tour dans ce calme plat  très étendu et qui nous barre la route. Les risées évanescentes me pousse à virer et empanner une dizaine de fois, beaucoup de travail pour gagner quelques metres mais quand le vent (que nous observons depuis bien longtemps au sud-ouest et qui progresse lentement mais sûrement) finit par nous atteindre nous nous élançons à 2 puis 3 puis 4 nœuds avant que les autres, Open Bar d'abord, puis Ondulat, puis Fissa, Canaille, etc, ne démarrent à leur tour avec un retard conséquent. Seul Canaille arrive à gagner un peu sur nous, je le contrôle au mieux, nous tirons un avant-dernier bord tribord - dans le vent devenu ouest enfin - vers la marque au vent, puis virant babord je me rends compte qu'il a viré un poil trop tôt pour son dernier bord tribord et a perdu de la vitesse en tirant un bord breton trop lofé, du coup je me recale à son vent et à vitesse maxi nous maintenons notre faible avance et virons le Petit Congloué bien en tête!
Marc bien motivé à préparé le spi en avance et pour une fois, il monte dès l'empannage après la marque, on règle tout ça comme il faut, pataras bien molli comme les étarquages, le temps nous est favorable, un grand largue très arrivé par petit medium, si le vent ne se renforce pas plus, nous devrions être irratrapables.
En fait on gagne même sur nos poursuivants, peu visibles au loin à part Canaille et nous coupons la ligne au bout de 3h 10m 15s! Ler Bavaria 42 Canaille arrive 10 minutes après nous suivi de Fissa, Ondulat et Open Bar, puis Furlan et Epicure, Novae ayant abandonné dans le calme plat. Belle victoire en temps réel-temps compensé! 2e manche dimanche 29.

25 Mars, la recette des winners.

Prendre un skipper et 6 équipier(e)s motivés de bon matin.
Tremper le skipper une demi-heure dans de l'eau à 12°.
Bien agiter l'ensemble des ingrédients (bateau Attila, skipper AS, équipier(e)s Clem, Anne, Yves, JJ, Fred et Marco) dans le passage périlleux de l'entrée de Port Miou (attention, eau bouillonnante).
Choisir un parcours simple et rapide si possible, genre Cassidaigne aller-retour.
Prendre un départ excellent puisque c'est nous qui le donnons à la radio.
Doubler Ondulat qui nous a fait l'affront de prendre le meilleur sur nous au départ.
Foncer. Consacrer environ une heure à cette occupation.
Enrouler la Cassidaigne largement car la crême fouettée (abondante aujourd'hui) peut cacher des noyaux indigestes pour la quille d'Attila.
Empanner en souplesse sans manger les rochers.
Re-border car ce n'est pas spiable.
Re-foncer vers la bouée d'arrivée thermostat à 8 nœuds en surveillant le suivant.
Agiter constamment avec l'aide des vagues.
Passer la ligne d'arrivée après 1h 44' de cuisson environ (dans ce cas c'est ce qu'il est convenu d'appeler une cuisson à froid).
Gagner la régate.
Gagner le challenge avec ex-aequo de points avec Ondulat deuxième aujourd'hui.
Manger aussitôt après avec accompagnement de vin rouge et bière.
Résultats bientôt photos

11 Mars, grosses vagues et une deuxième place.

Vent sud-est à sud et parfois sud-sud-ouest, 4 à 5
Equipage: André T, Marc Fred et moi. Trop d'absents encore et AT et FA arrivés très tard, je n'ai pas pu plonger pour fignoler la coque, ni changer la drisse de spi babord.
Motivation moyenne, c'est dommage.
Parcours: Aller-retour Cassidaigne, 8 milles.
Au départ, Furlan, Novae, Ondulat, Fissa et Attila
Tout le monde est sous solent-grand-voile sauf nous qui avons pris un ris dans la grosse GV. La mer chaotique dans l'entrée de PM m'a poussé à ça pour pouvoir manœuvrer voile et moteur, j'aurais sans doute dû le larguer.
En tous cas le moteur HB est réparé et marche comme une horloge. Nous avons pu sortir de la calanque malgré le maelstrom à l'entrée, ce n,'était pas évident.
Nous prenons un excellent départ mais Ondulat est à notre vent et notre position favorable sous le vent devrait nous permettre de le tenir. La mer est assez énorme aussi ce petit jeu me paraît dangereux, selon les vagues il est parfois trop près et je finis par le laisser passer au vent. Il avionne et nous ne le rattraperons plus. Le retard s'accumule, nous avons 3'30" à la Cassidaigne, il nous rend 2' sur le parcours complet et est un peu plus rapide que nous sous spi dans ces conditions. Je préfère ne pas l'envoyer et notre retard va un peu grandir, nous finirons à 6' derrière, soit 4' en TC, Novae et Furlan à 1/4 h derriere en TC! Fissa a abandonné dès le départ suite à une avarie de foc.
Au général, nous sommes à 1 point de Ondulat, si nous réussissons à gagner la dernière manche, nous pouvons encore remporter le challenge...

ro_bj_bato1.gif
ro_bj_palm1.gif
ro_bj_news1.gif
La bouée jaune
à La Ciotat

En cliquant sur ce lien, quelques nouvelles de notre activité régatière aux mercredis et samedis de La Ciotat
ro_bj_projets1.gif
ro_bj_contact1.gif
ro_bj_andresimon1.gif
La Bouée Jaune
13, allée Théodore Aubanel
Le Caylar 2
83270 Saint Cyr Sur Mer
Tél : 04 94 26 31 61 andrejsimon@gmail.com
Voiles de St Trop 2012
Pas bons cette année, conditions moins favorables et abordage avec dégats dès la deuxième manche qui va nous démotiver un peu.
log_bouee1.gif
vdst2012_paix1.jpg
Porquerolles 2012
Pas encore pour nous cette fois-ci, une météo exécrable, un équipage un peu trop leger et un bateau insuffisament préparé, bref, une place de 11e toutes classes pas terrible.
Bol d'Or 2007
Après la première du Birvidic au Bol d’Or en 2006, grande première du président en tant qu’équipier sur un monocoque suisse, le “Nenuphar” au Bol d’Or 2007. Avec un vent variant de très léger à bien soutenu, cet équipage vaudois en majorité, s’est distingué par un excellent départ et une suite avec des hauts et quelques bas mais avec au final une formidable deuxième place sur le podium dans la classe des plus grands monocoques !
attila_pdb2012_1.jpg
Voiles de St Trop 2011
Enfin un podium pour ATTILA à ces Voiles de Saint Tropez marquées par une tempête de beau temps. Une 3e place méritée avec le renfort de Marc Lhuillier, le président actuel du CNPM.
boldor07_40vv.jpg
vdst2011_coco1v.jpg
Archives des news
Vous y retrouverez les compte-rendus de régates passées et d'évênements importants. Vous pourrez y télécharger nos journaux des Voiles de St Tropez (du moins, ceux qui ont été faits).
video_fissa1.jpg
Vous pouvez cliquer sur l'image pour une ch'tite vidéo du 17 novembre depuis Fissa.
Attila loin devant...invisble.